Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CHANGEMENT CLIMATIQUE ?

Publié le par Zawiya ou Tazawit

Lorsque l'on aime la nature, l'observation est innée. Chaque changement est perçu, que ce soit dans la migration ou disparition des oiseaux, des animaux et des plantes

- voir en exemple l'article du blog de Michel


Pour ma part, je vous invite à lire ce que j'ai vu  dans le sahara, Tadrart rouge, en mars 2010

DJANETnov2010 001

Comme chaque matin, au réveil, je regarde autour de mon couchage afin de voir qui est venu me rendre visite la nuit. Surprise et frissons, je remarque un passage tout prêt de ma tête. Des habituelles traces minuscules, se distinguent des empreintes très grosses, pattes et queues. Elles se dirigent vers les rochers, j'entreprends de les suivre. La chasse a lieu la nuit, dans les rares taillis, et se termine au lever du jour, les "habitants" des lieux rejoignent les rochers pour la journée. Mes investigations se terminent là, mais pas ma curiosité, je dois identifier mon visiteur. Je pense à un VARAN, pour en avoir vu un au musée de Djanet, mais je sais qu'à ce moment il est en hibernation, il est environ un bon mois trop tôt.  Reste à questionner les amis du pays. L'un d'eux me dira, après reconnaissance des traces, qu'il s'agit bien du VARAN, et qu'effectivement il a lui aussi remarqué ailleurs cette présence à un moment qui n'est pas habituel. C'est aussi le cas de serpents  qui "sortent" beaucoup plus en avance que les autres années

On peut aussi citer l'exemple du guépard - AMAYAS, qui est revenu un peu partout. J'ai observé des traces dans différentes régions depuis plusieurs années, et celles qui m'ont étonnées sont celles relevées dans un proche périmètre de Djanet. Il a été chassé intensément, mais la sécheresse avait aussi contribué à sa disparition. Les pluies abondantes de ces dernières années lui ont permis de reconquérir un territoire giboyeux. Le cycle de la nature : si proie il y a, chasseur il y a

Peut-on en conclure que ces bouleversements sont le CHANGEMENT CLIMATIQUE ? Je ne saurais en débattre, mais les faits sont là. En tout cas j'admire cette nature qui s'adapte à tout, hors les "désirs" canalisateurs et destructeurs de l'homme, elle seule décide quand et comment en fonction des conditions qui lui sont favorables et c'est tant mieux

Commenter cet article

Jean Jacques OUDART 09/04/2011 14:32


Je me souviens bien de ces traces Françoise. C'était un grand moment d'émotion. Quelqu'un en a-t'il pris une photo ?


Zawiya ou Tazawit 10/04/2011 21:16



J'ai justement recherché dans mes albums, mais hélas je n'ai pas fait de photo, dommage il aurait été intéressant d'en avoir une


Cordialement


Zawiya